Classes – Coder proprement

Une classe se structure dans cet ordre :
– constantes statiques publiques
– variables statiques privées
– variables d’instance privées
– fonctions publiques
– fonctions privées invoquées par une fonction publique juste après

Il faut garder les variables en privées jamais en publiques
On peut les mettre en protégées si c’est vraiment nécessaire pour un test unitaire

Faire de petites classes en se basant sur le principe de responsabilités

Le nom d’une classe doit décrire ses responsabilités

Etre en mesure de décrire brièvement la classe, en employant environ 25 mots, sans utiliser “si”, “et”, “ou” ou “mais”

Respecter le principe de responsabilité unique

Contenir un nombre réduit de variables d’instance

Chaque méthode d’une classe doit manipuler une ou plusieurs variables d’instance

Maintenir la cohésion mène à de nombreuses petites classes

Organiser les classes en vue du changement (ajout de concept)

Cloisonner les changements avec des interfaces pour réduire le couplage et adhérer au principe d’inversion des dépendances